La maltodextrine est issue de hydrolyse de l'amidon (maïs, blé) ou fécule (pomme de terre). Selon le degré de l'Hydrolyse, la maltodextrine est composée de différents sucres : glucose, dextrose, maltose, maltotriose...

Dans la nutrition sportive, la maltodextrine est utilisée comme sucre lent, pour donner une énergie progressive. C'est un carburant parfaitement adapté aux efforts de longue durée.

Maltodextrine et endurance

Le degré de dextrose dans la maltodextrine utilisée dans la nutrition d'endurance est généralement de 20 (DE20) (sur une échelle de 1 à 100, 100 étant le dextrose à l'état pur). Ceci permet d'être à la maltodextrine un véritable réservoir à énergie progressive (index glycémique bas), particulièrement apprécié par les sportifs d'endurance.

La maltodextrine est un composant principal dans les boissons énergétiques et les entremets.

Recharge glucidique

Permet d’augmenter ses réserves énergétiques (glucidiques) au sein de l’organisme et de reculer, par conséquent, le seuil de déplétion en glycogène (le coup de fringale en vélo ou le mur en course à pied).

3 à 5 jours avant une compétition, il est conseillé de boire 1.5 L par jour d'une boisson riche en maltodextrine, comme le Biomaltodextrine