Les gels énergétiques sont des produits de l’effort, parfaits pour retrouver de l’énergie lors de l’entraînement ou lors d’une compétition, lorsque la fatigue se fait sentir.

Qu’est-ce qu’un gel énergétique ?


Les gels énergétiques sont des produits de nutrition sportive, spécialement conçus pour aider à reprendre de l’énergie, lorsque le coup de fatigue freine leurs performances. Ils sont particulièrement appréciés dans les sports demandant de l’endurance comme la course à pied ou le cyclisme.

Gels énergétiques Running - Punch Power

Les gels énergétiques existent depuis des années, mais c’est dans les années 80 qu’ils ont réellement pris leur place dans la routine des sportifs. Ils débarquent en premier lieu dans le milieu du cyclisme, avant de s’étendre aux autres sports d’endurance.

Le gel énergétique a été conçu lorsque l’on a compris le plus grand besoin nutritionnel des sportifs : le glycogène musculaire. Ce sont des glucides spécifiques, comme le glucose, le fructose ou le maltose, qui vont permettre de « recharger » les muscles pour leur garantir un maximum d’énergie et une bonne récupération.

L’apport de glycogène va donc permettre de redonner du pep’s aux muscles lorsqu’au cours de l’effort, vous avez épuisé votre énergie et votre stock de glycogène. C’est aussi un apport indispensable pour éviter la crise d’hypoglycémie qui peut facilement venir gâcher vos performances.

Bien sûr, les glucides ne sont pas les seuls ingrédients des gels énergétiques. Ils contiennent également de la vitamine B1, bien connue comme la « vitamine du sportif ». La vitamine B1 étant nécessaire au métabolisme des glucides et à la libération de l’énergie, elle est indispensable pour pouvoir reprendre de l’énergie. Grâce à cette association de glycogène et de vitamine B1, vous êtes sûr de pouvoir booster vos performances et repousser vos limites pendant l’effort.


Quelle est l’utilité des gels énergétiques ?


L’alimentation est cruciale pour les sportifs cherchant à booster leurs performances. Avoir une alimentation équilibrée, digeste, sans carences, c’est ce qui va faire la différence pour aller plus loin. Malgré tout, l’alimentation peut subvenir à vos besoins énergétiques jusqu’à un certain point.

On considère qu’au bout d’un effort intense d’une heure, les réserves du corps commencent à s’épuiser, ce qui explique le fameux coup de fatigue qui peut parfois être assez violent. C’est pourquoi on conseille aux sportifs d’utiliser des produits de nutrition sportive, afin de pouvoir aller plus loin dans leur entraînement et pour se surpasser au cours de compétitions.

Velo - Boost Performance - Punch power

Lorsque la fatigue arrive, le gel énergétique va offrir un apport en glucides qui va être très rapidement assimilé par le corps, pour un effet « coup de fouet ». Cette assimilation rapide en fait aussi un produit très digeste, qui peut tout à fait être pris au milieu de l’effort sans risque de se sentir ballonné. Surtout, le gel énergétique tient son grand succès de son format : léger et petit, vous pouvez le garder avec vous tout au long de l’entraînement ou de la compétition sans être gêné.

Bien plus facile que de se balader avec une gourde pleine ! Avec un format « berlingot » le gel énergétique peut être pris sans arrêter l’effort : inutile de vous arrêter de courir ou de pédaler vous n’avez qu’à l’ouvrir, l’avaler, et continuer votre course !


Quels sont les avantages et les inconvénients du gel énergétique ?


Les avantages des gels énergétiques, comme nous venons de le démontrer, résident en grande partie dans leur format léger et pratique. Mais il faut aussi citer leur apport énergétique fort et efficace, qui permet de gérer rapidement un manque d’énergie ou une crise d’hypoglycémie.

Cependant, les gels énergétiques présentent un inconvénient principal : ils ne permettent pas de se réhydrater. En sachant que lors de l’effort, une bonne hydratation est aussi indispensable qu’un stock de glycogène efficace, il faut trouver un moyen de combler ce manque. En effet, si le corps est déshydraté, il ne sera pas capable d’aller plus loin dans l’effort, et une déshydratation sévère peut présenter des risques importants pour la santé.

Hydratation Eau Gourde - Punch Power

Pensez donc à prévoir de l’eau à disposition régulièrement lors de votre entraînement ou lors de votre compétition pour compléter l’apport des gels énergétiques. Les sacs à dos avec petites poches d’eau intégrées peuvent être par exemple très intéressants. Pour vous hydrater efficacement pendant l'effort, vous pouvez aussi consommer des boissons énergétiques adaptées.


Comment consommer les gels énergétiques ?


Les gels énergétiques peuvent constituer un véritable atout pour améliorer vos performances, à condition de bien les utiliser. Voici nos conseils pour bien choisir vos produits et pour en tirer le meilleur.

Quels gels choisir ?

Pour choisir son gel énergétique, le mot d’ordre est de faire des tests ! Tout d’abord, sur la texture et sur le goût : on retrouve des gels neutres comme des gels aromatisés très sucrés, ou encore des gels quasi-liquides, et des textures beaucoup plus épaisses. Chacun a ses préférences en la matière, le mieux est donc de tester différents produits avant votre compétition.

Bien sûr, la qualité du gel compte aussi dans son efficacité : il doit contenir des glucides et de la vitamine B1. Certains gels sont plus sucrés ou salés que d’autres, ce qui les rends plus ou moins digestes.

Afin de vous proposer des gels énergétiques de qualité, Punch Power a mis au point 3 formules de gel : le gel anti-coup de pompe pour retrouver de l’explosivité immédiatement, le gel antioxydant qui protège les cellules des radicaux libres, et le gel endurance pour les efforts de longue durée.

Gamme gels énergétiques bio - Punch Power


Ces trois gels contiennent des extraits de plantes, du glucose, fructose et maltose, ainsi que de la vitamine B1. Ils sont issus de l’agriculture biologique pour vous assurer des produits de qualité, efficaces et très digestes.

A quel moment les consommer ?

Pour optimiser l’effet des gels énergétiques et aller le plus loin possible dans vos performances, faites des tests pour trouver la meilleure cadence ! En effet, chacun assimile le gel à son rythme, en fonction de son organisme, de la fragilité de l’estomac, etc. Quoi qu’il arrive, évitez de faire des tests lors d’une compétition : prévoyez des entraînements en conditions similaires qui vous permettront d’essayer différents gels énergétiques, pour trouver celui qui vous convient le mieux.

En moyenne, si le repas avant la compétition a été efficace, ou si vous prenez un gâteau énergétique en début de course, le besoin de prendre un gel énergétique devrait apparaître vers 45 minutes – 1h après le début de l’effort.

Après le premier gel, il convient d’espacer les prises pour éviter d’accumuler trop de sucre dans le sang, ce qui pourrait entraîner une déshydratation. Au maximum, prenez un gel toutes les 30 à 60 minutes, accompagné d’un verre d’eau à chaque fois pour faciliter la digestion. Pour les sportifs ayant l’estomac sensible, mieux vaut espacer chaque prise d’une heure.