Nouveau concept diététique démocratisé par les pratiquants de CrossFit, le régime Paléo nous ramène à l’alimentation originelle et saine, où fast-food et produits industriels n’existaient pas. Mais quels sont les objectifs de ce régime ? Pour quels bénéfices ? Et surtout, est-ce que le régime Paléo est adapté à tous les sportifs ?

Du Paléo Fitness au Paléo Diet

Connaissez-vous des pratiquants de CrossFit ? Après vous avoir expliqué ce qu’est un WOD (exercice du jour ou workout of the day) et le concept d’entrainement à poids de corps et sans machine, les crossfiteurs vous expliqueront qu’il s’agit d’un mode de vie plus sain et naturel. Cette pratique apparue aux USA s’est aussi inspirée du Paléo Fitness. Le Paléo Fitness est une nouvelle (ou très ancienne) façon de s’entraîner en utilisant le poids de son corps et les éléments naturels (pierres, branches, rochers, etc.). Il n’y a qu’un pas à franchir pour calquer son alimentation sur la même philosophie… la Paléo Diet ou Régime Paléo.

Nos ancêtres n’avaient pas de caries !

Les chercheurs ont démontré que nos ancêtres primitifs n’avaient pas de surpoids, de diabète, ni même de caries. Une des clés de cette bonne santé résiderait dans leur alimentation que nous avons passé à la loupe. Au menu : baies sauvages, racines, viandes et poisson, oléagineux, fruits. A l’époque, les céréales cultivées et donc les féculents ne faisaient pas partie du repas. En fait, nous avons toujours le même bagage enzymatique de digestion que nos ancêtres… mais nous ne mangeons plus la même chose !

Le concept Paléo Diet est simple à comprendre (peut-être moins à mettre en pratique). Si je bouge et mange comme le faisaient les hommes primitifs, je m’éloigne à chaque bouchée de l’état de santé de l’homme moderne dégradé par sa mauvaise hygiène de vie.

Qu’est-ce qu’on met au menu ?

Le concept vous séduit ? Voici les fondamentaux du régime Paléo :

  • Le crédo : uniquement des produits naturels, que l’on peut trouver dans la nature
  • Adieu biscuits, sucreries et glace, le sucre est banni
  • Idem pour les plats préparés et le pain, il s’agit de produits transformés
  • Le régime paléo va même plus loin, en refusant les céréales et les féculents cultivés
  • Par contre, une belle place est réservée aux végétaux, fruits et légumes
  • Les amateurs de viande et poisson sauvage apprécieront le Paléo, en choisissant par contre des viandes de qualité moins grasses
  • Enfin, les graines et oléagineux agrémenteront les petits déjeuner et collations pour leur richesse en protéines et en lipides de bonne qualité.

Est-ce que la Paléo Diet est adaptée pour tous les sportifs ?

D’un point de vue nutritionnel, le régime Paléo est riche en protéines animales, donc d’excellente qualité, favorable à la réparation musculaire et l’anabolisme. Le sucre et produits sucrés étant bannis, l’index glycémique de l’alimentation est donc très bas ce qui protège le sportif d’hypoglycémie réactionnelle. Les huiles vierges et oléagineux sont vectrices de graisses de bonne qualité et contribuent à la protection du système cardiovasculaire du sportif. Les végétaux abondant dans ce régime vont favoriser un bon équilibre acido-basique et représentent une excellente source de minéraux et vitamines essentielles au métabolisme et à la récupération.

Petit bémol sur les féculents qui sont vraiment restreints (céréales, légumineuses) alors que le sportif a besoin d’apport énergétiques conséquents, notamment sous forme de glucides complexes. La question est d’autant plus cruciale pour les sports intenses ou d’endurance ! Mais par ailleurs, il semble être une alternative saine pour les culturistes… Sur la question les avis divergent. Peut-être que le meilleur régime, c’est celui que l’on s’approprie, qui nous convient et qui nous permet de maintenir et d’augmenter ses performances. A vous de choisir !