Notre corps est composé à 60% d’eau. Indispensable pour le fonctionnement de notre corps, et d’autant plus pour les sportifs, l’eau est un élément vital pour la vie et notre performance. Mais savez-vous quelle eau consommer ? Du robinet, embouteillée, filtrée, minérale, de source, oligo-minérale, gazeuse, alcalinisante ou reminéralisante… Punch Power va étancher votre soif de réponses sur l’hydratation et la récupération.

Oligo-minérale ou fortement minéralisée

L’eau c’est du H2O, pour l’hydratation mais aussi des minéraux : calcium, magnésium, potassium, sodium, bicarbonates et des oligo-éléments.
En analysant l’étiquette de votre bouteille d’eau (celle qui devrait être sur votre bureau ou dans votre sac), vous pourrez y trouver le résidu à sec. Il s’agit de la quantité de ces minéraux contenus dans 1 litre d’eau. Plus il est élevé, plus votre eau est minéralisée :

  • Les eaux faiblement minéralisées : moins de 500 mg/l : pour les enfants
  • Les eaux moyennement minéralisées : entre 500 et 1500 mg/l : pour tous les jours
  • Les eaux fortement minéralisées : plus de 1500 mg/l : après une bonne séance

Minérale, de source, filtrée

Vous pensez qu’une eau minérale est une eau … riche en minéraux ? Et bien pas vraiment !

C’est par définition une eau qui a une composition minérale constante et approuvée par l’Académie Nationale de Médecine, avec des vertus spécifiques liées à sa composition. D’ailleurs il y a des eaux minérales utilisées pour la préparation des biberons, justement parce qu’elles sont faiblement minéralisées !

L’eau de source provient de nappes phréatiques et de sources variées. Sa composition en minéraux peut varier et elle est souvent peu minéralisée.

L’eau du robinet est tout à fait saine et consommable. Dépourvue de microbe, elle peut néanmoins contenir des pesticides, des hormones et du chlore. Sa composition varie fortement d’une région à l’autre et elle ne présente pas de vertus particulières. C’est pourquoi l’eau du robinet filtrée est une solution intéressante qui permet de retenir des métaux et le calcaire avant consommation, mais aussi d’en améliorer le goût.

Bouteille-eau-verre

A chacun son eau

Au vue de nos besoins nutritionnels spécifiques on peut recommander les eaux suivantes par profil :

Les femmes

Sportives de tous les jours à 300%, vous êtes parfois stressée ou fatiguée, sujette à la constipation ?

Faites-vous une cure d’eaux riches en calcium et en magnésium (antifatigue et excellent pour le transit) telles que Contrex (486 mg de calcium / L, 84 mg de magnésium / L), Hépar (119 mg de calcium/L et 549 mg/L de magnésium / L). La Courmayeur et la Vittel, riches en sulfates ont également des propriétés diurétiques.

Les seniors  

Profitez de chaque gorgée pour renforcer la solidité de vos os !

Privilégiez les eaux riches en calcium (plus de 150 mg / L) contribuent à maintenir la densité osseuse : Hépar (549 mg / L), Courmayeur (576 mg / L), Contrex (486 mg / L), Salvetat (253 mg / L), Quézac (170 mg / L), Saint Amand (230 mg / L), San Pellegrino (208 mg / L), Vittel (202 mg / L), Badoit (190 mg / L), Arvie (170 mg / L).

Les sportifs

Les séances intenses favorisent l’acidification de l’organisme avec l’apparition de radicaux libres, de déchets métaboliques et de l’acide lactique.

Heureusement des eaux sont très efficaces pour optimiser votre récupération. Les eaux riches en bicarbonates de sodium (NaHCO3) comme la Saint-Yorre (4368 mg / L), Vichy Célestin (2989 mg / L) peuvent contribuer à rééquilibrer votre pH avec leur action alcalinisante (anti-acide).

Les eaux riches en magnésium sont aussi bien utiles pour éviter les crampes et courbatures après une bonne séance. D’autres eaux, riches en sulfates, vont favoriser l’élimination des déchets par leurs propriétés diurétiques comme la Vittel ou la Courmayeur.

Votre sueur est salée ? C’est normal ! Vous avez perdu beaucoup de sels minéraux. Afin de compenser ces pertes minérales et hydriques, il est recommandé de choisir des eaux fortement minéralisées, donc avec un résidu à sec élevé.

Homme-hydratation-eau-sport

Mode d’emploi

La bonne eau

Vous l’avez compris, chaque eau a une composition unique qui lui confère des propriétés particulière. C’est pourquoi il est conseillé d’alterner les types d’eaux (tout comme vos huiles, relisez notre article « le retour du bon gras ») pour profiter de leurs différents bienfaits.

La juste quantité

Nous avons besoin de boire environ 1,5L d’eau par jour. Il faut ajouter à cela les pertes additionnelles liées à votre activité physique. Saviez-vous que vous perdez beaucoup d’eau lors d’une séance de sport ? 1 à 2L en moyenne par heure d’activité physique. Alors faites le compte et adaptez votre consommation à vos besoins.

Dernier secret … vérifiez la couleur de vos urines ! Elles doivent être très claires. Si elles commencent à être colorées, augmentez votre hydratation !

Les bons gestes

Commencez la journée avec un grand verre d’eau tiède à jeun pour nettoyer votre système digestif en douceur et réhydrater l’organisme.
Gardez toujours une bouteille d’eau à portée de main, sur le bureau, dans le sac ou la voiture et vérifiez votre consommation. Objectif : « bouteille vide » en fin de journée !

Crédits photos : 123RF, Pixabay, Visual Hunt